Comment éviter les mauvaises surprises ?

Détectez les pièges ! Que vous soyez acheteur ou vendeur, il convient de toujours rester prudent et d’adopter des gestes simples pour garantir votre sécurité.

Conseils aux acheteurs 
Lorsque vous répondez à une annonce, gardez toujours à l’esprit que vous ne connaissez pas la personne qui se trouve derrière le Numéro de Téléphone, l’adresse e-mail et et que les descriptions, informations et photos utilisées sur l’annonce  peuvent être totalement fausses.
Pour éviter les mauvaises surprises, rendez-vous avec l’autre partie (acheteur ou vendeur) dans un lieu publique fréquenté, en plein jour et en temps clair (sans pluie ni brouillard) pour bien voir l’article. N’y allez jamais seul: faites-vous toujours accompagner par des proches ou amis, pour contrôler personnellement l’état du bien choisi et sa conformité avec l’annonce. Il est préférable d’acheter et payer au même moment, sur place après vérification et éviter les substitutions.
Ce qui doit vous alerter :
Méfiez-vous des intermédiaires, ils ne sont probablement pas ceux qu’ils disent être.
Ne payez aucun acompte ou avance, les personnes malintentionnées pourraient ne plus vous donner de nouvelles une fois l’acompte versé. 
Méfiez-vous d’une annonce mal rédigée, de façon incorrecte, imprécise et incomplète.
Les annonces trop alléchantes (prix nettement inférieur au marché en cours) doivent également vous alerter. 
Si l’annonce ne comporte pas de photographies réelles de l’article, demandez en directement au vendeur, si malgré votre prise de contact vous n’obtenez pas de photos, méfiez-vous.
Si vous ne parvenez pas à avoir de contact  direct avec le vendeur (il est par exemple à l’étranger) restez sur vos gardes !
Faites attention aux vendeurs qui vous pressent ou vous font miroiter une excellente affaire.
Une attention particulière si le vendeur vous réclame des frais supplémentaires, les seuls frais que vous payez sont indiqués sur l’annonce. 
Méfiez-vous des vendeurs qui ne répondent jamais au téléphone. 
Conseils aux  vendeurs
En effet, certaines personnes malintentionnées visent non seulement les acheteurs, mais aussi les vendeurs. En premier lieu, même conseil que pour les acheteurs : gardez toujours à l’esprit que vous ne connaissez pas la personne qui se cache derrière l’adresse e-mail et/ou le pseudo utilisé et qui se montre intéressée par votre annonce.
Heureusement, seule une infime partie des annonceurs / acheteurs sont malhonnêtes. Pour le reste, les sites de petites annonces restent un moyen rapide et économique de trouver l’objet convoité ou de vendre l’article souhaité.
Vous trouverez ici plusieurs conseils pour vous protéger
1. Renseignez-vous au maximum sur le produit dans la petite annonce ainsi que sur le vendeur.
Renseignez-vous sur la personne à laquelle vous avez affaire en confirmant par une autre source son nom, son adresse et son numéro de téléphone.
N’hésitez pas à poser des questions à cette personne.
Faites preuve de bon sens. Si une affaire semble trop intéressante pour être vraie, réfléchissez bien avant d’effectuer la transaction.
Internet peut vous aider à trouver des prix plus bas, mais il vous appartient d’être vigilant à l’égard des offres anormalement basses
2. Ne cliquez pas sur les liens dans les emails qui vous demandent de donner des informations personnelles.
Soyez extrêmement prudent lorsque vous envoyez des informations personnelles à une personne ou une entreprise inconnue.
3. Apprenez à maîtriser les différentes modalités pour accepter ou effectuer des paiements.
Les modalités de paiement qui vous protègent des fraudes sont le meilleur choix.
Si le paiement est refusé, bloqué ou si vous ne pouvez pas le recevoir, appelez l’organisme d’où provient le paiement (émetteur de la carte de crédit, virement, transfert… etc.) afin de prendre connaissance des recours dont vous disposez.
4. Evitez certaines modalités de paiement.
Ne payez jamais par Virement ou transfert d’argent, lorsque vous ne connaissez pas, ou n’avez pas confiance en la personne avec laquelle vous traitez (dans la mesure où, quoi que cette personne puisse vous dire, une fois que vous aurez envoyé l’argent, celui-ci ne pourra pas être recouvré).
5.Ne communiquer jamais vos données bancaires ni aucune information financière.
N’acceptez jamais de paiement additionnel pour des objets lorsque l’acheteur demande à être remboursé à hauteur de ce paiement additionnel.
Rappelez-vous que certains paiements peuvent être rejetés (comme les chèques par exemple) même après avoir été reçus et déposés sur votre compte.
Profitez au maximum du service tawazone.ma, mais restez toujours vigilants!
Tawazone.ma n’est pas un site marchant e-commerce, et ne réalise aucune vente ni achat pour le compte de l’annonceur ou l’acheteur. Aucun mandat de transaction ne lie ces derniers à tawazone.ma